Visitez le site de notre partenaire :

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

VR : Deux nouveaux casques Oculus et un casque signé Valve

La VR semble connaître un nouveau tournant. Alors que la technologie est maintenant largement présente depuis plusieurs années, mais qu’elle a perdu tout intérêt face à l’absence de gros titres développés spécifiquement, Valve et Facebook relancent la machine.

Valve présente le Valve Index

Valve VR knuckles

C’est tout d’abord Valve qui annonce son casque VR, le Valve Index. Ce n’est toutefois pas moins de 1’079€ qu’il faudra débourser pour acquérir ce casque avec ses manettes knuckles et les stations de base. Un prix qui semble prohibitif quand on voit le prix des casques actuels sur le marché, d’autant qu’on en trouve beaucoup d’occasion. Cela étant, si vous disposez déjà d’un HTC Vive, il sera possible de n’acheter que le casque seul, vendu 539€, les manettes seules à 299€ ou le combo casque et manettes à 799€.

Le Valve index sera équipé de deux écrans LCD de 1440×1660, offrant un champ de vision de 130° et un taux de rafraîchissement atteignant les 144 Hz. On en sait pas beaucoup plus sur ce casque, dont les précommandes devraient prochainement ouvrir, avec une livraison d’ores et déjà prévue pour le 28 juin 2019. Valve a également ouvert un site dédié et une page sur Steam. La page ne permet toutefois pas une commande depuis la Suisse, pour laquelle le casque n’est “pas encore disponible”.

Valve VR packaging

Annonce d’un gros jeu VR pour Valve

Afin de faire parler de son casque et dans la mesure où Valve croit toujours en cette technologie qui mérite d’être développée, la firme en a profité pour annoncer qu’il sortira son premier flagship VR “cette année”. Evidemment, les rumeurs autour d’un Half-Life VR sont déjà sur toutes les lèvres. Mais cela pourrait aussi très bien être un Portal VR, un Left4Dead VR ou, pire encore, un The Lab 2… Qui sait… Avec Valve tout est possible. Nous on continue à prier pour un Half-Life 3 avec compatibilité VR optionnelle, mais autant demander de gagner à l’euromillions.

Facebook agrandit la gamme Oculus

Face à cette offensive, Facebook (qui est propriétaire de la marque Oculus depuis 2014) annonce aujourd’hui deux nouveaux produits, bien plus abordables, en précommande : L’Oculus Quest et l’Oculus Rift S.

L’Oculus Quest est un casque tout-en-un, qui comprend également un espace de stockage de 64 Go ou 128 Go et qui ne nécessite donc pas d’avoir un gros PC derrière. Equipé d’un Snapdragon 835, il disposera de son propre magasin d’application qui devrait proposer une cinquantaine de jeux. On est donc à mi-chemin entre l’Oculus Rift et l’Oculus GO, avec une expérience plutôt limitée mais facilement accessible.

Quant à l’Oculus Rift S, il s’agit du nouveau flagship de la marque : deux écrans de 1280×1440, un champ de vision de 115° et un taux de rafraîchissement de 80Hz (plutôt étonnant sachant que l’Oculus Rift affichait un taux de 90Hz). Un nouveau système d’attache et un nouveau système de suivi de mouvement sans capteurs externes équiperont ce casque, afin de faciliter le confort et l’utilisation. Ce derner demandera toutefois une carte graphique suffisamment puissante, soit au mois une GTX 970 ou 1060.

Ces deux casques seront disponibles dès le 22 mai 2019 déjà et sont tous les deux proposés pour la modique somme de 449 €/ 449 CHF (100 €/100 CHF de plus pour la version 128 Go de l’Oculus Quest), comprenant les manettes Oculus Touch.

Par  « Du rétro-gaming à PUBG il n'y a qu'un pas ! » 

Publié le 01.05.2019 à 16:51.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *