Rejoins la seule plateforme Gaming pour parler et échanger autour du jeu vidéo

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

[Dossier] Ace Combat 7, l’histoire de la licence

Ace combat 7 Skies Unknown
Osez monter dans le cockpit et battez-vous pour votre liberté…

Chers lecteurs de JVMag.ch et fans d’aviation en tout genre,

JVMag a eu l’honneur de recevoir une clé d’accès anticipé, et pas n’importe laquelle. C’est un grand jour pour ma part ! Je rédige en effet mon premier article sur une licence qui m’est très chère. En effet, cet article sonne le retour de la licence Ace Combat, tant attendue par de nombreux fans ! Eh oui, Fires Of Liberation est déjà loin derrière nous, 12 ans en tout et pour tout.

Avant tout, je remercie JVmag pour l’accueil dans l’équipe des rédacteurs et pour m’avoir donné la chance de spammer Ace Combat 7 afin de vous délivrer un test de qualité ! (Pas comme sur un autre site bien connu, si tant est que le testeur y ait vraiment joué ☻ )

Reprenant une expression française datant du XIIè siècle, j’ai rongé mon frein en attendant la sortie de cet épisode intitulé Skies Unknown ! Il faut en effet savoir que je suis un fan inconditionnel de la saga et que j’ai grandi et rêvé avec. Dès lors, vous l’aurez deviné, l’aviation militaire me passionne aussi au plus haut point ! Sachant ceci… il est impossible de ne rien attendre de grandiose de Bandai Namco.

Mais avant même de parler de Ace Combat 7, un petit rappel s’impose et je vais donc revenir sur les épisodes précédents, en vous proposant à chaque fois de continuer la lecture plus en détail avec des liens externes, notamment vers la fandom.

Si vous souhaitez directement passer au test d’Ace Combat 7 sans lire l’intégralité de ce dossier, allez directement en page 6.

Sommaire :

Par  « When history witnesses a great change, Razgriz reveals itself... first, as a dark demon. As a demon, it uses its power to rain death upon the land, and then it dies. However, after a period of slumber, Razgriz returns... » 

Publié le 29.01.2019 à 18:30.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *