Découvrez la gamme ERAZER

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

Test – Gran Turismo 7 VR, l’immersion totale

Avec un premier pas dans la simulation automobile VR en 2015 avec Assetto Corsa sur l’Oculus Rift DK2, puis en 2016 avec l’arrivée de Project Cars sur les CV1/Vive, et dernièrement sur Automobilista 2 sur Quest 2 (PCVR). Il est grand temps pour nous de vous livrer notre ressenti sur Gran Turismo 7 dans sa version ultime. L’immersion totale à base de réalité virtuelle, grâce au Playstation VR2. En ce qui concerne les accessoires, nous sommes toujours équipés de l’excellent Thrustmaster GT300 RS. Notez qu’ici nous n’allons pas explorer le jeu en lui-même, nous l’avons déjà fait ici. Non, nous allons vous parler de cette expérience ultime, des sensations, au rendu du jeu, en passant par les quelques très légers défauts.

Rendu en jeu

Gran Turismo 7 ne se joue pas entièrement en réalité virtuelle. Tout ce qui concerne les menus, sélections ou encore configurations avant course se déroulent sur un écran 2D devant vous. Même constat pour les rediffusions. Pour faire simple, la réalité virtuelle prend le dessus uniquement quand la course se lance. Une très bonne approche qui évite les désagrément et qui laisse une lisibilité complète du jeu malgré toutes les différentes choses à afficher.

Comme nous vous l’avons cité en introduction, nous avons pratiquement testé toutes les simulations automobiles en réalité virtuelle. C’est d’ailleurs notre fer de lance sur nos différents événements que nous organisons pour les curieux ainsi que notre communauté. Avec un bagage de plusieurs années en réalité virtuelle, nous pouvons vous le dire, Gran Turismo 7 est une véritable réussite. Les intérieurs sont impressionnants, les effets de lumière sont tout simplement phénoménaux et changent réellement la donne. À comparer des adaptations PC, nous n’avons pas croisé une telle réussite sur les jeux de lumière. Ce constat s’étend aussi au rendu des rétroviseurs qui est tout simplement parfait. Vous pouvez sans aucun problème vous fier à votre instinct quant à la distante que vous imaginez entrevoir avec la voiture qui se trouve juste derrière vous. C’est un point très important pour l’immersion, bravo Polyphony. Autre point fort, les voitures ne semblent pas dépeindre du circuit ou encore “voler” juste au dessus de celui-ci. Un raccord excellent qui ne casse jamais la crédibilité du rendu.

Attention tout de même, ne vous faites pas avoir. Les nombreuses vidéos, comme les nôtres, que vous allez voir sur internet ne sont pas représentatives du rendu du jeu. Bien évidemment, tous les effets sont retranscrits, mais le rendu final n’est pas le même. La résolution du casque ne permet pas d’avoir autant de précision dans les images. Qu’importe, nous sommes ici au summum de ce que l’on peut imaginer, tout ça dans un nuage de facilité.

Sensation

Sensationnel, et on ne s’en lasse pas. Nous avons l’habitude de ce genre de proposition en VR, et malgré les années, il est impossible de se débarrasser de ce sentiment grisant que nous procure la VR. Mieux encore, ici le Playstation VR2 offre une image fluide en tout temps, jamais nous n’avons eu la nausée. Et ce même en tapant net contre un mur. Une sensation peut-être atténuée par la vibration offerte par le casque directement qui vient tromper notre cerveau.

La fameuse sensation que l’on peut ressentir dans la réalité quand on regarde autre chose que la route dans une vraie voiture et qui nous brasse le ventre n’est donc pas de la partie ici. Soyez rassurés, le motion sickness ne viendra pas casser le fun de vos courses.

L’audio n’est pas en reste sur la partie “sensation”. Les sons sont très fidèles de base, et en réalité virtuelle, à 360°, c’est un véritable bonheur d’anticiper les dépassements de nos concurrents.

Activités

La partie VR de ce Gran Turismo 7 s’étend à plusieurs choses. Tout d’abord, toute la partie carrière est jouable en réalité virtuelle. Ensuite, notez que toutes les courses multijoueur sont aussi disponibles en immersion complète. Une très bonne nouvelle si vous souhaitez vous amusez avec vos amis, mais aussi ressentir la véritable ténacité de vrais humains en VR.

Cerise sur le gâteau, GT7 propose un showroom VR, et pour nous, c’est un véritable coup de foudre. Ici, vous allez pouvoir admirer absolument tous les véhicules sous toutes les coutures. Plus de 450 voitures qui font honneur au monde de l’automobile et que vous pouvez placer dans plusieurs scènes. Une fois le showroom lancé, vous pouvez ajuster l’heure, vous promener autour de la voiture, puis vous installer au volant de celle-ci. Tout ça pour finalement, admirer chaque tissu, cuir, plastique, reflet, etc,…

Véritable réussite

La version VR de Gran Turismo 7 ne comporte finalement pas vraiment de défaut. Elle offre un rendu dont nous sommes les premiers à être surpris. Une expérience plus efficace que ce que nous avons croisé jusqu’ici, avec un jeu bien plus complet et plus grand publique. Tout ceci agrémenté d’une facilité totale de mise en place. Une très belle prouesse pour Playstation, et une réussite totale de la part de Polyphony Digital. Si vous hésitez à franchir le pas, ou que vous cherchez simplement à connaitre l’expérience ultime en conduite, alors ne cherchez pas plus loin. Ce mode réalité virtuelle est un véritable argument; une réelle raison de voir exister la VR.

Gran Turismo 7 renferme une aventure quasi sans limite. Des centaines de voitures entièrement modélisées dans les moindres détails. Un bonheur à tous les étages, pour les amoureux, passionnés, ou simple curieux du genre.

[Note générale VR : 9.5/10]

Les + :
– Rendu global
– Showroom VR
– Facilité d’utilisation
– Sensations impressionnantes
– Vibrations du casque

Les – :
– On veut un showroom multijoueur

Test - Gran Turismo 7 VR, l'immersion totale
Par 

Publié le 05.03.2023 à 18:47.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *