ANNONCES NEXT GEN
23/7 14:15
Xbox Series X, une éventuelle sortie le 13 novembre !
13/7 12:35
Evénement Xbox le 23 juillet à 18h !
1/7 18:53
Vacances ! Nous serons de retour le 13 juillet !
14/6 17:38
EA Play, le 18 juin à 1h du matin
11/6 18:02
PC Gaming Show, le 13.6 à 20h !
8/6 23:56
Playstation 5, la conférence reprend date au 11 juin à 22h !
6/6 00:17
Suivez l'évolution des différents reports https://bit.ly/3h0jYYj
4/6 22:08
AMD, les nouveaux GPUs arriveront avant les consoles
1/6 21:24
L'événement Playstation 5 est reporté !
29/5 17:48
Playstation 5, la conférence datée au 4 juin à 22h !
Notre Guide D’achat – Playstation 5 – Xbox Series X|S

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

[Test] Dirt 5, sortie de route confirmée pour Codemasters

La saga Dirt se divise de nos jours en deux genres bien distincts. Premièrement, il y a la série “Dirt”, qui se veut arcade, décontractée et pleine de sports extrêmes. Puis il y a “Dirt Rally”, des titres orientés clairement simulations. Codemasters voulant s’imposer directement sur le segment des nouvelles consoles arrive avec Dirt 5, un opus gonflé à bloc. Enfin c’est du moins ce que le jeu promet, parce que la réalité est malheureusement bien plus triste.

Une progression digne d’un jeu mobile

Dirt 5 est un mélange de plein d’idées, de trucs et d’autres mélangés qui au final n’ont aucune cohérence. Je m’explique. Il y a un mode “carrière”, ce dernier vous met aux commandes d’un type qui veut réussir. Tracé assez classique. Si à l’époque le menu était interactif et on se baladait dans une vraie scène in-game, ici le changement est démoralisant. Il y a des pochettes qui indiquent les courses, vous cliquez, vous choisissez le véhicule, vous jouez. L’interface est basique au possible, mais pleine de couleurs un peu flashy néon, c’est tendance hein, merci Cyberpunk 2077.

dirt 5 4k ultra

Et c’est un peu prêt tout. Il y a en effet une panoplie d’épreuves différentes avec chacune son joli petit nom, mais la magie ne prend quand même pas. Côté physique c’est aussi la douche froide. Tous les véhicules se conduisent de la même façon. Le trail dans votre immense 4×4 vous laissera les mêmes sensations que votre Fiesta sur une épreuve du Gymhkana. Petite anecdote, la météo peut faire augmenter la quantité de neige sur le circuit durant la course. Sachez que ça ne changera rien au gameplay. Hormis les courses sur glace qui vous feront déraper, le reste est digne d’un The Crew.

dirt 5 4k ultra

Le jeu nous donne l’impression d’enchainer les épreuves à la façon d’un titre mobile. Et les courses ne nous donnent jamais vraiment envie d’aller plus loin, de se dire “je veux y arriver parce que c’est gratifiant” ou tout simplement parce que c’est fun.

Un contenu honnête

dirt 5 4k ultra

Si le jeu est plat dans sa progression, Codemasters offre tout de même un joli panel de circuits, d’emplacements et tout cela avec des conditions très malléables. En effet, la pluie, la neige, la nuit, le sens, et la météo dynamique font que le jeu possède une belle re jouabilité et c’est tant mieux. Du côté des véhicules c’est tout aussi honnête. En effet, avec toutes ces catégories de courses différentes, le panel de véhicules est conséquent. On y trouve même des concepts cars ou des voitures plus banales comme par exemple une Cadillac Escalade.

dirt 5 4k ultra

Pour rester dans le “contenu”, sachez qu’en dehors de la carrière il y a du multijoueur, qui vous propose de jouer avec des amis. Dirt 5 offre aussi un mode écran scindé et cerise sur le gâteau. La version PC permet de faire jouer un de vos amis sans que ce dernier ne possède le titre. De quoi faire remonter un peu le jeu dans mon estime. Pour finir, le titre propose un éditeur de circuit histoire de s’occuper même une fois que vous avez complètement fini le jeu.

dirt 5 4k ultra

Joli à l’œil, mais plus vilain que ses prédécesseurs

Avant d’attaquer le sujet, voici ci-dessous un comparatif entre Dirt 3, sorti en 2011 et Dirt 5. (Dirt 3 est à droite)

Il n’y a pas grand chose à garder sur ce nouvel opus. Certains effets de lumière sont très flatteurs. Les reflets dans les flaques d’eau donnent un petit quelques chose en plus, mais pour le reste c’est encore la douche froide. Les détails manquent cruellement, tout semble se ressembler, la vue intérieur n’offre aucun charme, j’ai gardé le meilleur pour la fin. La salissure semble atteindre votre carrosserie seulement en cas de très forte intempérie. Enfin, Dirt 5 promet de tourner sur les nouvelles consoles en 4K à 120fps, il faut bien faire des sacrifices non ? Côté PC, équipé d’un i7-8700K, 32Gb de RAM et d’une RTX 3090, le jeu tourne sans aucun soucis en 4K Ultra.

dirt 5 4k ultra

J’allais oublier, les dégâts. Ne les cherchez pas, ils sont quasiment inexistants et de toute manière ils n’affectent en rien votre bolide.

dirt 5 4k ultra

IA, c’est pas plus fort que toi

dirt 5 4k ultra

Petit point sur l’intelligence artificielle. J’ai débuté le jeu en intermédiaire, alors c’était soit trop difficile ou soit trop facile, mais ce n’était pas un entre deux. J’ai finalement perdu patience et j’ai passé le jeu en “facile”. Dans ce cas précis, sachez que plus rien ne peut vous arrêter.

Les alternatives

dirt 5 4k ultra

Dirt 5 ne me laissera pas une bonne impression. Je ne vous le conseille pas, il vous propose une expérience arcade faite de sports extrêmes, qui au final est molle au possible. Si vous cherchez du fun partez sur Dirt 3 qui est à tout petit prix. Si vous cherchez une expérience rallye accessible voir très accessible selon votre demande, alors partez sur WRC9. D’ailleurs, notre test de ce dernier se trouve juste ici : WRC9test. Codemasters, je sais que vous pouvez faire mieux, brûler les étapes pour être en premier sur la Next Gen n’est pas la meilleure idée, voilà tout. Si le jeu vous intéresse tout de même, voici le lien Steam pour attraper ce dernier : Steam. Côté consoles, le jeu se trouve sur vos magasins respectifs (PS4/XBO/PS5/XSX|S).

[Note générale : 2.5/5]

Les + :
– Le contenu plutôt honnête
– Certains effets graphiques
– La météo dynamique

Les – :
– Le mode carrière totalement plat
– La physique absolument pas maitrisée
– De la fausse Next Gen

Par  « Ficelle de luge ! » 

Publié le 09.11.2020 à 02:17.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *