ANNONCES NEXT GEN
1/7 18:53
Vacances ! Nous serons de retour le 13 juillet !
14/6 17:38
EA Play, le 18 juin à 1h du matin
11/6 18:02
PC Gaming Show, le 13.6 à 20h !
8/6 23:56
Playstation 5, la conférence reprend date au 11 juin à 22h !
6/6 00:17
Suivez l'évolution des différents reports https://bit.ly/3h0jYYj
4/6 22:08
AMD, les nouveaux GPUs arriveront avant les consoles
1/6 21:24
L'événement Playstation 5 est reporté !
29/5 17:48
Playstation 5, la conférence datée au 4 juin à 22h !
28/5 08:45
SEGA, une grosse annonce la semaine prochaine !
27/5 19:08
Un événement Playstation 5 se précise pour le 3 juin !
Rejoins-nous sur Discord et participe pour gagner une chaise DXRacer !

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

[Test] Mad Catz R.A.T. 8+, le retour gagnant

mad catz

Le fabricant de périphériques Mad Catz a connu de sacrés rebondissements ces dernières années. En effet, la firme qui a connu son âge d’or il y a une dizaine d’années, s’est vue sombrer dans la faillite. Début 2018, une société chinoise a finir par reprendre la marque sous son aile. Le phœnix renaît donc bien de ses cendres, grâce à de l’argent. De retour sur la scène du gaming, c’est le moment de voir si la qualité et la praticité sont toujours au rendez-vous. Pour ce faire, Mad Catz nous a envoyé un exemplaire de sa R.A.T. 8+ dans un blanc majestueux, un grand merci à eux et place au test.

Une pour tous

mad catz

Une souris qui s’adapte à toutes les mains, c’était le principe de base de Mad Catz. Aujourd’hui, les choses n’ont pas changé. Sitôt déballée, sitôt vous êtes noyés sous les différentes pièces. Il y en a pour tous les goûts, du support de paume au support de doigts sur la tranche droite. Et ce n’est pas tout. Si les pièces à changer sont nombreuses, il y a toujours l’éternel petit tournevis logé dans la R.A.T. Grâce à ce dernier, vous allez pouvoir ajuster l’écart de différentes pièces. Ajoutez à cette panoplie de personnalisations physiques un poids réglable, et vous obtenez une souris qui s’adapte à tout le monde. La R.A.T. 8+ est ce que Mad Catz peut offrir de mieux.

Qualité un jour, qualité toujours

Les pièces sont nombreuses et la souris peut se régler sur énormément de points. C’est bien, mais quid de la qualité globale ? En effet, de tels mécanismes peuvent facilement tourner à la catastrophe si la qualité globale du produit est mauvaise. Que nenni ! Mad Catz maîtrise son sujet. Le plastique respire la qualité, les revêtements des différentes pièces sont de très bonne facture, mais il y a mieux. En effet, les pièces qui se serrent et se desserrent ne laissent jamais transparaître un aspect “cheap”. Le premium est ici roi.

mad catz

Petit détail qui ne m’échappe jamais, le RGB est présent, plutôt discret, mais diablement efficace. Celui-ci est subtile est offre la touche de lumière qui donne un côté encore plus futuriste au design général de l’appareil.

Pixart et 2000Hz

mad catz

Le design et la prise en main c’est bien, mais le cœur de la souris se trouve aussi dans sa puissance. Ici, encore une fois, Mad Catz ne semble pas lésiner sur les moyens. À l’aide d’un capteur Pixart qui monte à 16’000DPI, des Switchs Omron qui garantissent 50 millions de pressions et un taux de rafraîchissement qui explose à 2000 Hz, la R.A.T. 8+ est inarrêtable. J’oublie un dernier point très important, la souris comporte une deuxième molette qui tourne, elle, de droite à gauche.

mad catz

Bon, il va tout de même falloir lui trouver un défaut à cette Mad Catz R.A.T. 8+. Et il y a bel et bien une “petite” ombre dans ce magnifique tableau : le software. Si celui-ci est efficace et propose énormément de réglages, il semble néanmoins sortir d’une autre époque. La souris dans son form factor n’as pas évolué sur les dix dernières années, ce n’est pas grave, mais son soft lui, aurai mérité une remise au goût du jour.

Spécifications globales

CapteurPixart PMW3389
DPI max16’000DPI
Rafraîchissemen 2’000Hz
Accélération max50G
Durabilité50’000 clicks
Bouttons programmables11
Poids145 grammes (hors câble)
Longeur câble1.8 mètre

Une forme olympique

Mad Catz n’a pas changé. Au contraire, la société brille encore plus par ses petites améliorations. Le retour est donc réussi. La souris n’a pas de réel défauts et c’est assez rare pour que ce soit souligné. Elle offre ce que toutes les souris peuvent faire, mais avec cet énorme plus sur la personnalisation.

mad catz

Il ne manque plus qu’une chose à Mad Catz, une vraie communication. Les joueurs de longues dates connaissent la marque, mais pas les nouveaux. Un problème qui peut rebuter certains potentiels acheteurs, et c’est bien dommage. Quand Razer se vend pour son RGB, Mad Catz doit se vendre pour son efficacité et sa praticité. J’ai trouvé un casque parfait avec le Sennheiser GSP 370, je viens maintenant de trouver la souris parfaite.

mad catz

Du haut de ses 11 boutons programmables, la souris se vend aux alentours des 90.- CHF, voici le dernier point fort de ce modèle. Maintenant, je ne peux que vous conseiller de sauter sur ce petit bijou.

[Note générale : 4.8/5]

Les + :
– La personnalisation
– La qualité des matériaux
– L’efficacité

Les – :
– Le software un peu vieillot
– Pas assez de RGB

Site officiel R.A.T. 8+

Par  « Ficelle de luge ! » 

Publié le 27.04.2020 à 11:30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *