Notre nouveau podcast est disponible

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

TEST – Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

C’est une semaine importante pour le géant Google et le lancement de ses nouveaux téléphones Pixel 8 et Pixel 8 Pro. En effet, le groupe débarque pour la toute première fois en Suisse de manière officielle. Les anciens modèles étaient vendus sur notre territoire, mais pas directement par la firme. Jusqu’ici les revendeurs passaient par de l’importation pour fournir le marché.

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Maintenant cette étape franchie, nous avons la chance de découvrir ces nouveaux smartphones, qui proposent du matériel de grande qualité, des performances de haute volée, et surtout une approche « propre ». Ici il n’y pas de surcouche, Android recouvre la partie logicielle de sa plus simple robe.

Depuis quelques jours, j’ai la chance de tester (pour commencer) le Google Pixel 8 Pro. Le modèle le plus costaud de la gamme. Voici mon ressenti après ces premiers jours en compagnie du téléphone. Je tiens à vous informer qu’un second test plus approfondi aura lieu d’ici quelques semaines.

Qualité et raffinement

Après avoir cumulé les téléphones Android depuis bientôt 10 ans, avec un gros focus sur les Galaxy Fold, je dois avouer que le Pixel 8 Pro respire la qualité dès son déballage. À ce propos, le packaging Google ressemble très fortement à celui de son concurrent Apple, mais ce n’est pas un mal, bien au contraire.

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Du verre au plastique, des bords arrondis avec un écran totalement plat, le Pixel 8 Pro est une véritable réussite. En main le constat est le même, même si la coque officielle (ou n’importe quelle autre) est fortement recommandée. Le gabarit est imposant et les surfaces des côtés sont terriblement glissantes.

Le soin apporté au produit est un régal. Google a véritablement mis les petits plats dans les grands, bravo !

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Le produit offre des petits détails qui changent les sensations. Toujours dans l’optique du matériel, à l’utilisation, entre le retour haptique percutant et les boutons qui offrent un touché solide, l’appareil semble conçu pour perdurer. Bien évidemment, il est bien trop tôt pour donner un quelconque jugement à ce propos après moins d’une semaine.

Un logiciel très épuré

C’est un point qui m’a spécialement marqué durant les premières heures d’utilisation. Le Google Pixel 8 Pro propose un logiciel terriblement bien épuré. Ce n’est pas tout, le géant a mis l’accent sur les animations qui s’éveillent absolument à chaque instant. Android est au meilleur de sa forme, et à la différence des autres machines qui utilisent le même système d’exploitation, ici tout est facilité. Il y a un petit sentiment d’écosystème fermé, accessible à tout le monde qui fait son petit effet. Tout ceci s’accentue avec le Cloud de Google.

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Android 14 ne révolutionne pas son petit monde, mais au fil des années, Android est devenu plus agréable pour le commun des mortels et Android 14 semble être l’apogée du logiciel. Bien que nous savons pertinemment qu’il sera encore amélioré dans les années à venir. D’ailleurs, je vous rappelle qu’avec ces Pixel 8 et Pixel 8 Pro, Google fait la promesse d’un produit qui sera mis à jour officiellement jusqu’en 2030. Je reste personnellement méfiant sur le sujet, le groupe nous a aussi habitué à facilement se délecter de certains produits / services au fil des années. Personne ne peut prédire de quoi sera fait le monde des smartphones dans cinq petites années.

Il y a tout de même un mauvais point que je tiens à souligner. Sur l’écran d’accueil, votre premier page doit obligatoirement contenir l’assistant Google. La barre de recherche, comme les « astuces » que le groupe met en avant pour vous aider. Une étape plutôt frustrante, chez Android nous sommes en droit d’être libre, et ici Google fait tout le contraire. La seule solution est donc d’installer un launcher tiers, dommage.

Les « grandes » nouveautés

Derrière ce produit aux allures classiques, mais efficaces, se cache quelques nouveautés. Pour être tout à fait honnête, je n’ai pas encore pris le temps d’utiliser, par exemple, le capteur de température qui est une nouveauté importante sur le Pixel 8 Pro. Cependant, j’ai pris le temps de photographier énormément de choses. D’ailleurs, les photos de l’article sont issues du produit de test.

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Sans trop abuser de l’intelligence artificielle au travers des retouches, le téléphone arrive à donner à chaque cliché une mise en avant spectaculaire. Photo de nuit, panorama, zoom 5x, balance des couleurs, tout est tout le temps parfait. Malheureusement, il est difficile de dire à quelle intensité l’intelligence artificielle entre en compte, mais c’est tout bonnement excellent. (Vous pouvez retrouver les différents essais tout bas de l’article)

Je prends énormément de photos pour le magazine, comme par exemple pour les produits de test, et d’un point de vue purement comparatif, vis-à-vis de mon Galaxy Fold 3, chaque rendu avec ce Pixel 8 Pro est meilleur.

Performances et autonomie

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Sur le papier, le Pixel 8 Pro a de quoi défier largement la concurrence, et à l’utilisation le constat est le même. Je n’ai pas encore réussi à prendre en main un jeu conséquent, mais dans l’usage quotidien, le produit ne plie jamais les genoux. Avec une utilisation intensive le tout premier jour pour produire du contenu, et faire un maximum de tests, je n’ai remarqué aucun ralentissement, de quoi largement profiter de l’écran 120Hz.

Bref passage sur l’autonomie. Durant ma première journée, la batterie s’est totalement déchargée. À savoir que le Pixel 8 Pro a été mis à rude épreuve. Pour le second test, quelques jours plus tard, avec une utilisation plus « normale », la journée s’est terminée avec plus de 60% de batterie restant. De très bons scores, reste maintenant à voir si cette bonne endurance traverse le temps.

Un excellent produit

TEST - Pixel 8 Pro, un premier contact réussi

Je ne suis qu’au début de ce test qui va durer plusieurs semaines, et je suis déjà sous le charme. Le Google Pixel 8 Pro est peut-être le téléphone Android (presque) parfait. Le plus simple, mais aussi le plus complet. Sans fioriture, il est là pour vous épauler dans quelques tâches quotidiennes. Après plusieurs jours en compagnie de l’appareil, si vous basculez d’un ancien smartphone qui a deux voir trois générations de retards, je ne peux que vous conseiller le nouveau fleuron de la gamme Google. Attention quand même, les performances ont un prix. Comptez un peu plus de 1’000.- CHF pour avoir sur vous l’excellence.

Un second test, plus approfondi est prévu dans les prochaines semaines. Le but est évidemment de voir comment le téléphone se comporte après quelques temps. Tant au niveau logiciel, que matériel.

[Premier verdict : 8/10]

Les + :
– Qualité des matériaux
– Sensation de solidité
– Google et rien d’autre
– Une très bonne autonomie
– IP68 (résistant à l’eau)
– Performances au rendez-vous
– IA omniprésente…

Les – :
– … qui semble vouloir trop en faire par moment (photo)
– Une partie sonore pas à la hauteur

– Quelques blocages par l’interface (rendez-vous sur l’écran de verrouillage)

Acheter le Google Pixel 8 Pro en Suisse

Mode Macro

Zoom 1x, 2x et 5x

Mode nuit (pénombre totale)

Magic Editor (original à gauche)

Mode Portrait

Ultra grand angle

Portrait

Mode nuit 2x, exposition longue

Spécifications complètes

Ecran6.7 pouces
2992×1344 pixels
120Hz
CaméraTrois caméras de 50MP à l’arrière
Un capteur 10.5MP en façade
PerformancesGoogle Tensor G3
12Gb de RAM
Stockage128 Go ou 256 Go, non extensible
Batterie5050 mAh
Poids213 grammes
BiométrieCapteur biométrique sous l’écran
Par 

Publié le 11.10.2023 à 19:01.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *