Découvrez toute la gamme ERAZER

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

Test – Roccat Vulcan II Max, le RGB à la sauce “Next Gen”

Histoire de commencer en beauté cette nouvelle année du côté des tests hardware, nous vous présentons un tout nouveau constructeur qui rejoint nos rangs. En effet, Roccat se joint à notre aventure et nous avons hâte de vous parler en long et en large de la panoplie de produits que nous avons reçu. Nous avons décidé de lancer les hostilités avec leur clavier ultime; le Roccat Vulcan II Max. Le haut du panier, dans sa splendide robe blanche, et son éclairage RGB “Next Gen”. Non ce n’est pas notre invention, c’est écrit sur le carton. Après plusieurs semaines avec le périphérique entre les mains, des milliers de mots rédigés, et des dizaines d’heures en jeu, voici notre avis sur cette seconde version d’un clavier vraiment efficace.

Deutsche Qualität

C’est un fait, la qualité allemande s’élève à un certain standard, et pas que dans le cercle de l’automobile. Ici nous sommes sur un clavier de haute volée avec des matériaux solides au premier coup d’œil, et encore plus à l’utilisation. Nous sommes déjà tombés sous le charme du premier modèle qui équipe une partie de notre rédaction. Ce nouveau modèle n’est pas un terrain inconnu, mais simplement une confirmation du savoir faire de la marque.

Visuellement, sans prendre en compte l’éclairage qui sera cité plus bas, Roccat a apporté ici quelques petites touches très agréables. Notamment le tour “effet miroir”, un fond un peu plus “respirant” ou encore un câble torsadé en signe de qualité.

Vous l’avez compris, le Vulcan II Max coche toutes les cases possibles et imaginables pour la partie fabrication. Cerise sur le gâteau, les pieds proposent trois hauteurs de réglage.

Lumos

Difficile d’aller plus loin sans vous parler de l’éclairage “Next Gen”. Ici Roccat a mis les petits plats dans les grands et propose désormais deux leds pour chaque touche ! Ce n’est pas tout, le bas du clavier est entièrement éclairé sur la longueur. Le but est d’enfiler le repose poignets qui servira à diffuser la lumière, en plus de proposer du confort.

Attention tout de même. Nous avons deux remarques à faire à ce sujet. Premièrement, cette partie éclairage nécessite un câble USB juste pour elle. Ensuite, le repose poignets transparent en plastique n’offre vraiment pas la meilleure expérience du genre. Malgré tout, le fabricant est allé au bout de ses envies avec ce Vulcan II Max, et il faut le saluer.

Switch TITAN II

Si la lumière ou encore le design du produit passent à la vitesse supérieure, les switchs ne sont pas en reste. En effet, Roccat nous offre ici des TITAN II optiques. Ces switchs offrent une sensation de frappe rapide et réactive, avec une force d’actuation de seulement 45g. Un savant mélange qui propose un touché très réactif pour le gaming, mais aussi une frappe très agréable pour les longues sessions de rédaction. Nous avions déjà été impressionnés sur ce point par le premier modèle, ici on retrouve cette sensation si agréable.

Test - Roccat Vulcan II Max, le RGB à la sauce "Next Gen"

On note encore et toujours l’espacement des touches qui est simplement parfait. Si vous avez déjà eu la chance d’essayer un Vulcan, vous savez certainement de quoi on parle ici.

Logiciel, et pratique

Le Roccat Vulcan II Max c’est aussi des touches “raccourci”, une mémoire interne qui peut acceuillir quatre profils différents, des touches rapides pour les médias, ou encore la possibilité de changer le haut des touches par des modules personnalisés. Un clavier ultra complet, pour lequel vous n’avez pas forcément besoin de logiciel, et ça, c’est un vrai plus.

En parlant de logiciel, ici Roccat reste sur ses acquis et propose toujours un programme un peu lourd à notre avis et qui met bien trop souvent à jour les appareils. Il n’en reste pas moins efficace et plutôt simple à comprendre.

On termine le test en vous informant que tout se passe via deux connecteurs USB, un pour l’éclairage, l’autre pour tout le reste. Roccat propose, comme le reste du marché, un taux de rafraichissement qui plafonne à 1’000Hz, pour une réaction instantanée de vos mouvements.

Incontournable

Ce n’est pas une surprise, après une franche réussite sur le premier modèle, Roccat nous offre un second Vulcan II Max avec tout ce que peut faire de mieux un clavier. Un éclairage à la pointe, un produit complet qui peut s’utiliser sans logiciel tant les raccourcis sont nombreux, une qualité irréprochable. Seul bémol, selon nous, un repose poignet un peu moins agréable que la normale. Un sacrifice à faire si vous voulez avoir le clavier le plus lumineux du marché.

En ce qui concerne le prix, Roccat affiche ici son Vulcan II Max aux alentours des 250.- CHF. Un prix conséquent, mais qui nous semble justifié.

[Note générale : 9/10]

Les + :
– Qualité de fabrication irréprochable
– RGB “Next Gen”
– Des switchs agréables en toutes circonstances

Les – :
– Repose poignets pas vraiment agréable
– Logiciel vieillissant, bien que pratique

Acheter le Roccat Vulcan II Max

Contexte du test
– Appareil proposé Roccat
– Non sponsorisé

Test - Roccat Vulcan II Max, le RGB à la sauce "Next Gen"

Par 

Publié le 16.01.2023 à 00:02.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *