Venez participer à notre calendrier de l’avent 2022

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

Test – Slime Rancher 2, un déferlement de gelée

Yee Haw ! Enfilez vos bonnes bottes et équipez-vous de votre vacpack, nous allons capturer et étudier des créatures étonnantes sur une archipel inconnue ! En effet, Monomi Park revient avec un nouveau jeu tiré de leur univers fictif de slimes. Ces êtres étranges et mignons sont de retour avec quelques changements. Sorti le 22 septembre en accès anticipé, Slime Rancher 2 propose un gameplay similaire, mais plus raffiné au premier opus.

Test - Slime Rancher 2, menu du jeu

Une aventure énigmatique

Nous retrouvons l’exploratrice Beatrix LeBeau, protagoniste du titre précédent. Le jeu ouvre avec une courte introduction expliquant le début de sa nouvelle expédition. Ainsi, pendant qu’elle admire la Mer des Slimes, un bateau s’approche paisiblement vers l’éleveuse de slimes. Une lettre mystérieuse se trouve à l’intérieur, l’encourageant à partir de son ranch et de découvrir l’île envoûtante dénommée arc-en-ciel. Comme un chant de sirène, ce lieu reculé nous appelle étrangement à amarrer notre barque sur son rivage. À notre plus grande surprise, des petits êtres ronds, colorés et élastiques occupent le territoire. Ce sont les mêmes espèces que l’aventurière a rencontré antérieurement, leur présence éparpillée sur l’archipel restant inexplicable.

Lors de nos investigations sur le terrain, plusieurs choses inattendues se dévoilent dont la présence d’une serre avant notre arrivée. Ceci indique qu’une autre personne s’est installée auparavant. De plus, on retrouve des drones de recherche éparpillés à travers la région, ces machines nous fournissant des registres écrits par ce même individu mystérieux. Ses entrées de journal nous permettent de reconstituer progressivement son expérience, mais aussi d’appréhender le passé historique de ce lieu oublié. En effet, des structures remarquables, mais détériorée par le temps s’étendent à travers ces terres. Il nous tarde à savoir ce qui est arrivé à cet autre explorateur disparu, de comprendre l’existence des différentes architectures, et de percevoir l’importance des slimes à cet endroit.

Un élevage d’êtres mignons

Comme pour le premier jeu, Slime Rancher 2 offre un gameplay reposant. Notre but principal est d’établir un ranch, de prendre soin des créatures, ainsi que produire des plortes. Ces derniers sont des sortes de minéraux que les slimes produisent. Nous pouvons alors les vendre ou les récolter pour améliorer notre équipement et ranch.

Test - Slime Rancher 2, les plortes

Grâce à notre vacpack, nous pouvons facilement attraper les plortes, les différents êtres gélatineux, et les diverses sortes d’aliments pour les élever. L’exploration devient importante pour retrouver les espèces variées de slimes, leur nourriture adéquate et favorite, et pour débloquer des nouvelles parties de la carte. Plus nous inspectons l’environnement, plus nous retrouvons, entre autres, des créatures différentes et des équipements cachés.

Les slimes sont des êtres simplets. Ces boules de gélatine passent leur temps à bondir, manger, et exclamer leur joie à tue-tête. Avec leurs sourires ahuris, nous nous y attachons rapidement car elles restent innocentes et adorables. Néanmoins, ces créatures sont parfois difficiles à contrôler au vu de leur désir de bouger constamment. Pour les élever, il faut alors améliorer leurs enclos afin de diminuer le risque qu’elles s’échappent et mangent tout le poulailler ou le potager de carottes. En outre, c’est à nous de déterminer le nombre de slimes par corral, mais attention à ne pas en mettre trop car ils peuvent déborder !

Ces petites boules sont des êtres insouciants, mais elles sont parfois victimes du Goudrron, une sorte de slime détruisant tout sur son passage. À l’opposé des autres spécimens, cet hybride dévastateur ne démontre aucune gaieté. De plus, il est un danger non seulement pour les autres espèces de slime, ainsi que pour l’exploratrice-même. Bien qu’ils puissent être aisément éliminés avec de l’eau, les Gouddrons se dupliquent rapidement, corrompant les autres créatures inoffensives et sans défense.

Test - Slime Rancher 2, les Goudrrons

Des caractéristiques anciennes et inédites

À cause de son accès anticipé, il est actuellement impossible de lister tous les nouveaux éléments prévus de Slime Rancher 2 et de les comparer à son opus précédent. Cependant, l’état actuel du jeu promet un contenu riche et original tout en conservant les aspects appréciés du premier titre par les joueurs. Par exemple, nous avons une carte bien plus grande, proposant un environnement plus large et varié. L’exploration est alors embellie grâce à cette expansion. En outre, des nouvelles espèces de slime s’ajoutent à la flore avec, entre autres, les slimes de Coton ou Chiroptère.

Une suite réussie?

Aujourd’hui, il est difficile de déterminer exactement la réussite de Slime Rancher 2 en attendant sa sortie définitive. Néanmoins, nous pouvons déjà admettre que le jeu reste très attrayant et propose un gameplay respectant son titre antérieur. De plus, sur Steam, les joueurs semblent extraordinairement heureux de sa sortie, 95% des revues étant positives à ce jour. Il faut alors rester à l’affut des mises à jour afin de découvrir les nouveaux aspects qui vont être ajoutés progressivement. Nous nous réjouissons de les observer, en particulier d’apercevoir les slimes inédits.

[Note générale : 8.5/10]

Les + :
– Un gameplay relaxant
– Un univers adorable et intriguant

– Des environnements variés
Une musique apaisante

Les – :
– Manque d’un tutoriel
– Plus de crafting ?

– Impossibilité de poser les structures où on veut

Contexte du test
– Clé offerte par Monomi Park
– Joué sur : PC
Par  « Un bonbon ou un sort ? » 

Publié le 04.10.2022 à 15:15.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *