L’équipe Twitch “LaCrypte” vous invite à son 4ième marathon caritatif depuis le QWERTZ

JVMag

Le webzine suisse du jeu vidéo

[Test] Sandberg Ironstorm, efficace, mais pas Esport

Nous avons reçu dernièrement chez JVmag le clavier IronStrom, de la marque Sandberg. Un périphérique qui se place sur le segment de l’entrée de gamme avec un prix vraiment agressif. N’ayons pas peur, d’entrée de jeu, sachez que l’Ironstorm se négocie aux alentours des 35.- CHF. Un point plutôt intéressant de notre côté, puisque nous sommes habitués à tester du matériel qui se situe dans des gammes plus élevées. Avant de vous lancer dans le vif du sujet, un grand merci à la firme pour le matériel.

[Test] Sandberg Ironstorm, efficace, mais pas Esports

En recherchant les caractéristiques du clavier sur internet et avant même de déballer celui-ci, on peut déjà lire qu’il propose du RGB, ou encore des touches multimédias. Côté touches justement, nous sommes ici face à un clavier à membranes. À ma grande déception, le clavier ne propose qu’un layout Allemand.

Sandberg

[Test] Sandberg Ironstorm, efficace, mais pas Esports

La marque Sandberg est sur le marché depuis 1985. Elle offre à ses clients des accessoires PC, chaises de bureau, claviers, souris et pleins d’autres accessoires à des prix défiant toute concurrence. Mais quid de la qualité ? Vous pouvez trouver les promesses suivantes sur leur site internet :

“En achetant un produit Sandberg, vous obtenez :”

 “Un rapport qualité-prix incroyable. Des produits correctement testés, durables, faciles d’utilisation et aux taux de retour incroyablement faibles.

Un emballage de qualité et informatif en 24 langues. Un site internet de première qualité en 23 langues.”

“Notre promesse”

“Une expérience de qualité du début à la fin

Faire l’unanimité parmi nos utilisateurs, revendeurs et distributeurs. Que ce soit pour une puce ou le choix des matières premières en passant par des programmes pour revendeurs et des partenariats solides, nous avons à cœur d’offrir une belle expérience à tous ceux qui nous font confiance et qui ont confiance dans nos produits.”

Après avoir lu ces lignes, nous pouvons être que séduits à l’idée d’aller à la rencontre de leurs produits.

Premières impressions

L’emballage est simple et fonctionnel. À sa sortie, le clavier me donne une bonne première impression. Il est assez lourd (1.4kg), les finitions sont propres avec un tour en acier qui lui donne un style agréable et robuste. Le clavier est bien fini et possède un câble USB en nylon. L’emballage contient uniquement le clavier. Par ailleurs, celui-ci ne possède pas de repose poignets.

Plug-and-Play

Une fois le Sandberg Ironstorm connecté, Windows le reconnait immédiatement. Pas de logiciel nécessaire. Les touches multimédias sont sur les touches “F“, que l’on peut utiliser avec la touche “Fn“.

[Test] Sandberg Ironstorm, efficace, mais pas Esports

Côté éclairage, les LED RGB très classes font le tour du clavier ainsi que les touches. On peut les activer et changer de mode d’éclairage grâce aux combinaisons de touches. Malheureusement, il n’y a aucune possibilité de synchroniser la lumière avec un autre produit RGB. C’est malheureusement le défaut lorsqu’un produit s’utilise sans logiciel.

Petit point noir du côté de lumière, le tour des touches est éclairé, mais les lettres ne le sont pas. C’est joli, mais pour le coup l’éclairage ne devient à aucun moment pratique.

Utilisation

À l’utilisation, je trouve le Ironstorm plutôt agréable et silencieux. Je ne vais pas prendre le risque de le comparer à un clavier mécanique. En effet, le ressenti est nettement moins bon, néanmoins, à un tel prix, difficile de rallier les deux mondes.

Après quelques heures d’utilisation sur Cyberpunk et Call of Duty: Warzone, je dirais que c’est un bon clavier qui fait ce qu’on lui demande. Néanmoins, je vais tout de même conclure en parlant de la réactivité de celui-ci. Sur Warzone, comme vous le savez, chaque seconde compte. J’ai vraiment ressenti une différence de vitesse et le retour au monde mécanique m’a fait le plus grand bien, du moins dans le cas d’un jeu exigeant.

Conclusion

Le Sandberg Ironstorm est surprenant et très bon pour son prix. Néanmoins, le mot “eSport” utilisé pour décrire le produit est peut-être un peu ambitieux. Reste que pour quelqu’un qui veut un clavier avec du RGB sans vouloir trop dépenser, ce produit est à recommander. En terme de rapport qualité/prix, Sandberg tient ses promesses. À voir maintenant si le constructeur compte dans le futur se lancer avec des produits pour concurrencer les plus grands.

[Note générale 3.8/5]

Les + :
– Bonnes finitions
– Plug-and-Play
– Prix !

Les – :
– Pas de rétroéclairage sur les lettres
– Membranes/réactivité
– Repose poignets absent

Par  « Peu importe le jeu, tant que l'on s'amuse ! » 

Publié le 21.03.2021 à 16:09.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *